Strasbourg - « Les centres commerciaux ont dynamisé le centre-ville »

Publié le par Syndicats CFDT des Commerces et Services 67


Les arrivées de Rivetoile et de l'Aubette n'ont pas bouleversé le paysage du commerce strasbourgeois. Il a au contraire apporté une nouvelle offre permettant de redynamiser le centre-ville. Tel est l'avis de Pierre Bardet, directeur général des Vitrines de Strasbourg qui réunit plus de 700 adhérents.


Selon lui, le premier point positif est la réhabilitation du bâtiment de l'Aubette pour y installer la galerie commerciale du même nom. « Cela a incité à la rénovation de plusieurs magasins indépendants du centre-ville dont certains ont été refaits à neuf. Je me réjouis par ailleurs de l'ouverture dans dix jours d'un magasin de bricolage de 1500 m² qui va s'installer rue du 22-Novembre qui est en plus un indépendant franchisé. » L'accord a en effet été donné lundi par les instances en charge de gérer les implantations d'enseignes. « Cette grande nouveauté pour Strasbourg joue un rôle social car on ne pouvait plus trouver des vis ou des ampoules sans avoir à aller dans une grande surface en périphérie de la ville depuis la fermeture du BHV à la place des Halles. Pour des personnes âgées qui n'ont pas de voiture, c'est excellent et cela renforce l'attractivité commerciale globale de Strasbourg. » Pierre Bardet juge donc que les deux centres commerciaux n'ont pas été préjudiciables aux petits commerces « parce que nous avons de notre côté aussi valorisé les offres au centre-ville avec des animations. Bien sûr, la crise a un rôle défavorable. Le consommateur est plus attentif à ses achats et c'est plutôt le moyen de gamme de l'équipement de la personne qui est touché ». Le directeur des Vitrines de Strasbourg annonce « que tout le monde ouvrira le 11 novembre » en plus du 28 juin prochain « et pour Noël, nous allons demander l'autorisation pour les trois dimanches de l'avent ».


L. M. - 20 Minutes.fr - 17 Juin 2009



Publié dans Actualité

Commenter cet article