Grenelle de l'insertion

Publié le par Syndicats CFDT des Commerces et Services 67


De bonnes orientations à concrétiser

La CFDT exprime son accord avec la ligne directrice du rapport général du Grenelle de l'insertion remis au Premier ministre : le travail est le premier élément pour faire reculer l'exclusion, pour faire sortir de l'isolement et de la marginalité des millions de personnes.

C'est dans cet esprit que la CFDT apporte son plein accord à la simplification des contrats aidés, à l'application du droit commun qui fera des salariés en insertion des salariés à part entière. Elle approuve également les voies ouvertes pour une nouvelle gouvernance territoriale, les passerelles entre les entreprises classiques et les structures et associations d'insertion, l'articulation entre l'accompagnement social et professionnel.

La CFDT s'engage à faire de l'insertion professionnelle un thème essentiel du dialogue social et de la négociation collective. Elle soutient la mobilisation des entreprises qu'elles soient du secteur privé ou du secteur public.

De même, la CFDT revendique que toute personne en parcours d'insertion soit inscrite, accueillie et accompagnée par le nouvel opérateur du service public de l'emploi qui agira avec toutes les structures d'insertion dans le cadre de partenariats. Elle soutient la proposition de référent et de guichet unique.

La CFDT attend de l'État qu'il assure la cohérence des politiques d'insertion et le renforcement de son intervention dans la lutte contre l'exclusion par l'accès de tous au travail, à l'emploi durable et de qualité. Elle demande qu'un comité représentatif d'acteurs du Grenelle soit chargé du suivi de la mise en œuvre des conclusions. Car, si la CFDT salue le processus de concertation, elle prévient toutefois qu'il ne prendra tout son sens que s'il se traduit par de véritables mesures législatives et contractuelles.

Enfin, la CFDT souligne la qualité des échanges et des propositions tout au long du Grenelle entre les usagers, les organisations syndicales et patronales, les associations, les collectivités territoriales et les services de l'État. Cette nouvelle forme de démocratie par la consultation et l'engagement de la société civile est exemplaire et devrait trouver d'autres développements.n

Déclaration d'Annie Thomas, secrétaire nationale.

Vidéo de l'émission Expression directe de la CFDT consacrée au Grenelle de l'insertion

Publié dans Actualité

Commenter cet article